Du vélocouché au vélomobile

Echanges entre passionnés du vélocouché, du tricycle couché, du vélomobile...
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 du condor à l'orca

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JIP
**
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 68
Localisation : ARIEGE
Modèle d'VPH : TRICE QNT/seiran SL
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: du condor à l'orca   Sam 19 Nov - 21:26

Bonjour à tous
j'ai acheté d'occasion un condor pour démarrer dans le VPH! le but était de tester le concept et de savoir si cela m'accrochait vraiment (ce qui m'interesse c'est la randonnée pas extrème). De ce côté là pas de problème, tout ce qui est dit est vrai, confort, disparition des douleurs ......
Je n'ai que quelques centaines de km et je ne suis pas totalement à l'aise sur la machine surtout les demarrages en côte et le rayon de braquage dans les manoeuvre serrées.(je ne me vois pas dans le centre de TOULOUSE avec ce vélo)

je pense aprés cette période de contact acheter un orca (guidon dessous).
Quelqu'un ayant ce vélo pourrait t'il me dire si la maniabilité et les démarrages sont plus aisés et ce qu'il pense de ce VPH.
Merci
JIP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sergio
**


Nombre de messages : 16
Localisation : Caen
Modèle d'VPH : Condor + Clone perso
Date d'inscription : 07/01/2005

MessageSujet: Re: du condor à l'orca   Lun 21 Nov - 11:10

Salut
J'ai depuis 2 ans un condor pour randonner surtout en été.. ok

J'ai rencontré les memes pbs au début . J'ai enlevé ma fourche suspendue pour une rigide ce qui m'a fait gagné qq cms. ( Je mesure 1m80 et jétais un peu juste confus ).
Le résultat est incomparable ! Je démarre en faisant qq petits pas et ca roule.
Aucun pb en ville, tres haut et tres visible Super .

Je ne connais pas bien l'orca mais le condor est vraiment tres bien pour les longues randonnées. vc2

Sergio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebasth
***
avatar

Nombre de messages : 35
Localisation : Dans le bas de l'Aisne près d'Epieds
Modèle d'VPH : Condor Optima
Date d'inscription : 19/12/2004

MessageSujet: Re: du condor à l'orca   Lun 21 Nov - 12:42

Salut,

Je roule en condor depuis 3 ans.
J'ai une fourche rigide et je mesure 1,86m ; je n'ai pas de problème de démarrage en côte, j'ai une pente à 8% chez moi. Il faut que les jambes s'habituent au début.
Pour ce qui concerne les déplacements en ville, l'année dernière je me déplaçais dans Lille et les manoeuvres ne me posais pas de problèmes. En étant à l'aise sur son vélo il est tout à fait possible de faire demi-tour sur la largeur de route.
Je pense que le guidon bas permet de se redresser pour se mettre en position assise, ce qui facilite les manoeuvres.

Séb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sebasth.free.fr
JIP
**
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 68
Localisation : ARIEGE
Modèle d'VPH : TRICE QNT/seiran SL
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: du condor à l'orca   Mar 22 Nov - 15:41

merci pour vos réponses, je mesure 180 et le condor possède une fourche telescopique (je gratte le sol avec les orteils) je demarre de chez moi par un chemin de terre de 300m avec une pente de 5% .
Je vais envisager de mettre une fourche rigige, savez vous si c'est du 1" ou 1"8? cela m'évitera de démonter pour mesurer.

JIP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebasth
***
avatar

Nombre de messages : 35
Localisation : Dans le bas de l'Aisne près d'Epieds
Modèle d'VPH : Condor Optima
Date d'inscription : 19/12/2004

MessageSujet: Re: du condor à l'orca   Mar 22 Nov - 18:53

Sur le mien, j'ai la fourche rigide d'origine et c'est du 1"
Avec une fourche téléscopique ça peut être du 1"1/8
Je souhaitais faire l'inverse de toi et mettre une fourche suspendue avec frein à disque mais ça n'existe pas en 1".
Mesure quand même, parce que je crois qu'il fabriquent dans les 2 dimensions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sebasth.free.fr
PESCA
***
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 15/12/2004

MessageSujet: Re: du condor à l'orca   Mar 22 Nov - 20:04

Le condor , c'est le type même du vélo idéal pour les randonnées et les grandes randonnées.
C'est vrai , il faut être grand (+ de 1.80) . Les démarrage en cote ne pose plus de problème après 1 ou 2 mois d'utilisation , il faut persévérer ! J'ai pourtant une fourche suspendue.
Les lacets très serrés des petites routes de montagnes ne posent aucun problème. Seuls les 1/2 tour sur une route peu large sont difficiles car le rayon de braquage est trop faible , mais cela n'arrive pas souvent et le 1/2 tour est vite fait en soulevant le vélo.
Même en ville le condor , s'il n'est pas le champion des vélos couchés, apporte sans aucun doute une grande sécurité car , étant très haut les automobilistes nous perçoivent bien , et cela est vraiment un très grand plus pour notre sécurité .
Échanger un condor contre un ocra ? Non monsieur , je garde mon condor !!


photo ajoutée par Michel qui confirme Pesca ok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/moto2x2/
Jéjé
Posteur de bronze


Nombre de messages : 64
Localisation : Belgique
Modèle d'VPH : Optima Orca USS
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: du condor à l'orca   Mer 23 Nov - 11:15

PESCA a écrit:
Échanger un condor contre un ocra ?
"Orca", voyons, "Orca"... À estropier ainsi les noms, on croirait presque que vous méprisez cette belle bête...

Sérieusement : je n'ai jamais roulé en Condor et, vu ma taille (un peu moins d'1m80), il n'est pas sûr qu'il me conviendrait. Par contre, je trouve l'Orca impeccable.
— Le rayon de braquage me semble correct, mais j'avoue que vos "demi-tours sur la largeur de la route" me laissent perplexes : quelle est cette largeur ? Pour ma part et sans avoir mesuré, je dirais qu'une largeur de 3m50 suffit ; je ne trouve pas utile (ou pas confortable, je ne sais pas) de me relever pour les manoeuvres.
— La hauteur est sans doute moindre que celle du Condor, mais elle permet quand même de rester visible : j'ai une tête de moins qu'un cyliste en VD et la même taille qu'une petite voiture.
— Les démarrages, même pour un débutant, ne créent aucun souci. Je suis assez effrayé de lire les contributions de posteurs selon lesquels, avec le Condor, il "suffit" de courir un peu pour se lancer. Avec l'Orca, je peux sans crainte remonter la file de voitures au feu rouge et bloqué au premier rang dans le mètre de large qui sépare une camionnette de la bordure du trottoir, me lancer le premier, selon une trajectoire parfaite, pour traverser le carrefour en toute tranquilité. En côte, j'ai testé le démarrage sur un tronçon à 19 %. Tout va bien.
— Comme je roule aussi sur la neige, il n'est pas question pour moi que je me contente, à l'arrêt, des "orteils qui grattent le sol". Sur l'Orca, il ne m'est pas facile de poser le pied à plat, mais la pointe repose quand même franchement.

Alors voilà, JIP, je ne vous propose aucunement une comparaison entre l'Orca et le Condor, n'ayant jamais piloté le second. Mais a priori, il me semble qu'au vu de vos tracas, le passage au premier pourrait vous apporter une meilleure aisance... À tester, sans aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PESCA
***
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 15/12/2004

MessageSujet: Re: du condor à l'orca   Mer 23 Nov - 20:15

la photo qu'a rajouté Michel à été prise aux vacances de l'ascension 2005 organisées de mains de maître par Jean- Claude et Christiane PRETEUX à Mondragon (84).
Elle s'intitule " cherchez l'erreur"
J'en profite pour souhaitez un grand bonjour à tous les participants 2005 , et à inciter à tous les autres à venir à l'édition 2006, vous êtes sur de passer une très bonne semaine .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/moto2x2/
Michel
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1016
Localisation : Belgique Tournai Brunehaut
Modèle d'VPH : Longo & Taifun ; SeiranSL
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: du condor à l'orca   Mer 23 Nov - 21:10

PESCA a écrit:
la photo qu'a rajouté Michel à été prise aux vacances de l'ascension 2005 organisées de mains de maître par Jean- Claude et Christiane PRETEUX à Mondragon (84).
Elle s'intitule " cherchez l'erreur"
J'en profite pour souhaitez un grand bonjour à tous les participants 2005 , et à inciter à tous les autres à venir à l'édition 2006, vous êtes sur de passer une très bonne semaine .

Avignon 2004, Mondragon 2005... des souvenirs inoubliables.

Avignon 2004, c t Marc Leonetti. C t cool, une organisation au top.

Mondragon 2005, c t Christiane et Jean-Claude
On ne remerciera jamais assez Christiane et Jean-Claude pour leur dévouement. Ils offrent sans calcul, sans intérêt et même je crains qu'ils y vont de leur poche... (Je ne sais pas si c'est une expression française!)
Nous étions peu nombreux (entre 10 et 15 selon le jour) mais quelle ambiance, quelle chaleur humaine, quelle convivialité...
C'est loin des querelles, des agressivités, des procès d'intention, des menaces verbales et des intimidations alimentées par les distributeurs français! Mais cela continue en d'autres lieux donc...

Merci à tous ces Jean-Claude, Jean-Paul ou Marc... qui donnent une belle image de la France, une image en harmonie avec ce qu'est ce magnifique pays.

Ceci dit... il y aura une édition 2006?
Si oui, j'ai repéré quelques nouveaux châteaux; j'y ai déjà annoncé ma visite... en 2006 ou 2007... Je suis prévoyant. Je vous y invite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre Coupard
Posteur de bronze


Nombre de messages : 76
Age : 47
Localisation : Liège, Belgique
Modèle d'VPH : Optima Condor
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: du condor à l'orca   Lun 28 Nov - 0:34

JIP a écrit:
Je n'ai que quelques centaines de km et je ne suis pas totalement à l'aise sur la machine surtout les demarrages en côte et le rayon de braquage dans les manoeuvre serrées.(je ne me vois pas dans le centre de TOULOUSE avec ce vélo)

Le centre de Toulouse n'est pas si étroit que çà. Les ruelles sont plus étroites ici à Liège, les aménagements cyclables bien moins nombreux qu'à Toulouse, et je roule en Condor sans le moindre problème.

Pour les démarrages en côte, entraînes-toi rue de la Coquille (petite rue calme super-raide, genre 20%, parallèle à l'av. de la Gloire un peu après le cimetière direction Balma). Si tu peux redémarrer en montant cette rue, tu n'auras jamais aucun problème nulle part.

Si tu aimes les défis, il y a aussi le chemin des Canalets qui monte à Pech David en venant du chemin des Etroits. Là c'est genre 25% voire plus sur 100m, malheureusement avec de la circulation, et c'est vraiment VRAIMENT dur de tenir sur le vélo, quel que soit le vélo, et franchement çà fait peur si le vélo cale et qu'on doit poser pied-à-terre tellement c'est raide Smile A faire au moins une fois dans sa vie en VC tout de même, juste pour dire "je l'ai fait".

JIP a écrit:
je pense aprés cette période de contact acheter un orca (guidon dessous). Quelqu'un ayant ce vélo pourrait t'il me dire si la maniabilité et les démarrages sont plus aisés et ce qu'il pense de ce VPH.

Si tu as un guidon dessous, le rayon de braquage sera forcément limité. Cependant, l'option guidon dessous pour l'Orca est une direction indirecte (je crois), contrairement au Condor, donc il tournera un peu mieux.

Franchement, à moins que tu ne te sois lassé de ton Condor et que tu veuille changer, ce qui est parfaitement naturel, tu t'en tireras bien mieux financièrement en gardant ton Condor et en t'entraînant un peu. Çà n'est pas si dur, et çà ne manoeuvre vraiment pas si mal quand tu prends le coup pour maintenir ton équilibre avec le guidon en butée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://users.skynet.be/ppc/
Jéjé
Posteur de bronze


Nombre de messages : 64
Localisation : Belgique
Modèle d'VPH : Optima Orca USS
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: du condor à l'orca   Lun 28 Nov - 14:40

Pierre Coupard a écrit:
Cependant, l'option guidon dessous pour l'Orca est une direction indirecte (je crois), contrairement au Condor, donc il tournera un peu mieux.
Je confirme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy Hoffer
***


Nombre de messages : 38
Age : 85
Localisation : Toulouse
Modèle d'VPH : Mistral standard USS
Date d'inscription : 16/12/2004

MessageSujet: Les côtes en VC...   Mar 9 Mai - 22:46

À Toulouse, avec mon Mistral, je me contente de la rue du 10 Avril, de la rue Ste-Claire et d'autres rues de cet acabit… Il est vrai qu'à mon âge, les "fantaisies" à 19%, je ne m'y vois pas. Actuellement (3600 km au total) j'ai une vitesse plancher de 5 km/h et je ne sais pas dépasser 10-11%; il faut dire que je n'ai pas essayé plus.
Il faudra que j'essaye La Coquille… mais en dessous de 5 km/h, tout peut arriver.
Je ne suis pas allé à Candie; j'ai craint le ridicule au milieu de tous ces jeunes gens.
@+
Guy Hoffer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: du condor à l'orca   

Revenir en haut Aller en bas
 
du condor à l'orca
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appuie-tête pour randonneur Optima [Condor, Lynx, Dragon...]
» Avis sur Optima Orca édition limitée
» Quel type de fourche pour passer du Lynxx à l'Orca ???
» b-king rouge, peinture perso ORCA
» Pour ceux qui cherchent un Lynxx d'Optima ou un Condor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du vélocouché au vélomobile :: VéloCouché - VéloRelax - VéloSportif :: VéloCouché-
Sauter vers: