Du vélocouché au vélomobile

Echanges entre passionnés du vélocouché, du tricycle couché, du vélomobile...
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 rendement et cadence de pédalage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rouedevelo
***


Nombre de messages : 28
Localisation : Caen
Modèle d'VPH : Pioneer
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: rendement et cadence de pédalage   Sam 10 Déc - 17:32

bonjour,
je suis perplexe confus
si je roule sans souffrir des cuisses je roule lentement à une cadence de 60 tr/mn (facile à compter) par rapport au vd
si j'accélère la cadence de pédalage en rétrogradant à l'arrière enroute les cuisses chauffent et je n'arrive pas à controler l'effort longtemps et la cadence n'est pas stable
(j'ai 100kms environ)
comment faites vous ? home
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OLRY
***
avatar

Nombre de messages : 37
Localisation : VOLGELSHEIM (HAUT-RHIN)
Modèle d'VPH : Mistral de CHALLENGE
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: rendement et cadence de pédalage   Dim 11 Déc - 0:16

La réponse à ta question est déjà dans ton texte, (entre parenthèses).
Persévère et tu verras qu' au fil des Km, tes performances vont rapidement s'améliorer.
Courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lepoune
Posteur d'or
avatar

Nombre de messages : 339
Localisation : Aisne, France
Modèle d'VPH : Amateur
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: rendement et cadence de pédalage   Dim 11 Déc - 0:34

rouedevelo a écrit:
bonjour,
je suis perplexe confus
si je roule sans souffrir des cuisses je roule lentement à une cadence de 60 tr/mn ... par rapport au vd
Bonjour,
Je suis nouveau dans le VPH (500 km).
Il ne faut pas envisager le pédalage en VPH comme celui du VD.
La cadence de pédalage est plus basse : perso 70-75 en VD mais 60+- en VPH.
Cadence plus faible ne veut pas dire vitesse plus faible.
Cette cadence plus réduite (rythme et plage) impose des différences de braquets moins grands entre eux que sur un VD.
Une raison de plus pour veiller à se protéger en restant dans sa cadence d'endurance.
Mais je suis loin d'être un pro... bienvenu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sergio
**


Nombre de messages : 16
Localisation : Caen
Modèle d'VPH : Condor + Clone perso
Date d'inscription : 07/01/2005

MessageSujet: Re: rendement et cadence de pédalage   Lun 12 Déc - 11:08

Salut collègue
Je crois que la meilleur facon d'apprivoiser la bete est d'oublier le vélo droit! Il faut réapprendre à pédaler . confus
Les cuisses qui chauffent c'est normal au début . La fréquence de pédalage on la découvre au fur et à mesure . C'est certain qu'il faut une fréquence tres élevée pour grimper encore faut-il etre capable de la tenir sur toute la montée... Sinon on est scotché ! confus
De toute fàcon il faut des kilometres. Perso il m'a fallu presque une année pour etre parfaitement à l'aise dans toute les situations ok
A bientot pour un petit tour en commun ? hello
Sergio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zero consommation
*


Nombre de messages : 5
Localisation : Essonne
Modèle d'VPH : 3 roues KMX
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: rendement et cadence de pédalage   Lun 12 Déc - 15:56

Bonjour,

Je profite du début de discussion sur ce sujet pour apporter ma pierre à l'édifice.
Pour situer, je suis un nouveau et "jeune" retraité de 61 ans, je roule principalement en VD et pour concrétiser mon engagement sur le "Vélomobile", j'ai acheté le moins cher des trikes : un KMX.
C'est assez "fun", mais j'ai été déçu par les performances en comparaison au VD.
Sur ce forum, il m'a été dit de m'accrocher du fait que ce n'étaient pas les mêmes muscles qui travaillaient ; je confirme.
Pratiquement, je continue à majoritairement utiliser mes VD, du fait que je fais principalement des petits parcours et du fait des dangers provenant des voitures sur mes petites routes.

J'arrive à la partie intéressante de mon exposé :

Pour maintenir ma forme, je me suis inscrit il y a 2 semaines à une salle de remise en forme et j'utilise entre autres un pédaleur de type VD et un de type V[semi]C. Je contrôle ma fréquence cardiaque grace à un cardiomètre (ma fréquence cardiaque actuelle est assez élevée : 95 bpm au repos).

Ce que je constate :

* En VD
- Je suis très à l'aise (je peux lire) à 75/85 pédalages par minute et une puissance générée de 140 w (coeur à 140 bpm).
- Je tiens 200 w pendant qq temps avec un coeur qui grimpe au delà de 155 bpm
- Je peux très ponctuellement générer 300 w à 90 coups de pédale par minute, et avec un coeur qui grimpe.

En comparaison, sur route vallonnée (le circuit routier de l'Autodrôme de Linas Montlhéry), je tiens 24 km/h sur 2 heures et je "grimpe" les cotes à 10 % (cote Lapize) vers 7/8 km/h avec un coeur vers 170 bpm (or, moi plus mon vélo = 110 kg soient 1100 N X 10 % = 110 N de force de retenue X 2 m/s (7,2 km/h) = 210 w. avec les pertes de rendement, on atteint bien 250 à 300 w, et donc une certaine corrélation avec la salle).

* En VC
- Je suis très à l'aise (je peux lire) à 70/80 pédalages par minute et une puissance générée de 100 w (coeur à 125 bpm seulement).
- Je tiens 140 w pendant qq temps avec un coeur qui ne grimpe que vers 138 bpm
- Je peux très ponctuellement générer 200 w à 75 coups de pédale par minute, et avec un coeur qui grimpe, mais vers 145 bpm seulement.

Donc, clairement et sur des parcours pas trop long,
* En VD, je suis limité par mon coeur.
* En VC, je suis limité par mes muscles.
Je ne fais pas de salle depuis très longtemps, mais je pense avoir commencè à détecter un rapprochement entre mes performances en VC par rapport au VD.

J'étais assez opposé au principe du sport en salle, mais je suis entrain de réviser ma position.
En tout cas, je conseille à tous d'y aller faire un tour, ne serait-ce que pour mieux se connaitre soi-même.

Pour info complémentaire, sur un rameur où l'on fait travailler cuisses, biceps et un peu le dos,
- Je suis très à l'aise (je peux lire) à 32/35 ramages par minute et une puissance générée de 25/30 w seulement (coeur à 120/125 bpm seulement).
- Je tiens 40 w pendant qq temps avec un coeur qui ne grimpe que vers 130 bpm.
Comme quoi, beaucoup de nos performance provient des muscles que l'on fait travailler.

A suivrs,

Jean Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rene Marty
****


Nombre de messages : 41
Localisation : Chartres (dpt 28 )
Modèle d'VPH : Ross,Bacchetta aéro basso,Velokraft,Trike GT3
Date d'inscription : 15/12/2004

MessageSujet: cadence de pédalage   Lun 12 Déc - 17:00

à ceux qui débutent en bent et tricycle..
soyez patients ..!!
bien que très "tentant" ne tirez pas des développemnts trop importants ...échauffez vous (surtout en cette saison) et pour mieux grimper:moulinez ....
avec un certain nombre (??!!) de kilomètres ..de nouveaux groupes de muscles vont acquérir la "force" qui vous permettra de pratiquer le vélo autrement ..mais ... entrainez vous ...(fractionné..endurance ..).et vous ne pouvez que progresser ..
essayez de ne pas trop comparer avec le VD ...!!ce sont d'autres plaisirs,sensations et performances ...
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
***


Nombre de messages : 28
Localisation : Caen
Modèle d'VPH : Pioneer
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: rendement et cadence de pédalage   Lun 12 Déc - 22:55

Sergio, c'est pour bientôt ... et merci de tes encouragements ok
J'aime assez l'approche de zero consommation (les watts c'est du travail) nono
je comprends le point de vue de Olry (pour du travail beaucoup de courage) rire
j'ai écris une lettre au JN pour recevoir un compteur qui calcule la cadence de pédalage, peut-être que je pourrai progressivement augmenter la cadence et la stabiliser
dimanche j'ai roulé 3kms derrière un vd (trop sérieux ... toupie ) c'est une fois que nos chemins se sont séparés que je me suis rendu compte que j'avais chaud mais sans douleur aux jambes pouff c'est peut-être le début du plaisir
merci de vos conseils home
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clém
Posteur de bronze
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : Epinal
Modèle d'VPH : un prototype..
Date d'inscription : 15/12/2004

MessageSujet: Re: rendement et cadence de pédalage   Dim 18 Déc - 19:14

Ce que vous appellez 'jambe qui chauffent' est simplement l'acide lactique dans les muscles.
Logiquement, il est produit par un fonctionnement musculaire utilisant surtout les réserves du muscle et du corps, et moins la respiration.
Pour éviter ce problème (qui fini par des crampes souvent) il faut donc mieux respirer, profondément, et attendre que les muscles s'adaptent à ce nouveau type d'effort. Egalement beaucoup boire, soigner son alimentation, pour avoir un corps sportif tout simplement !

Il faut aussi voir si le pédalier n'est pas ne serait-ce qu'un cm trop près du siège, dans ce cas les quadriceps travaillent beaucoup (surtout juste au dessus de la rotule) mais trop loin entraine d'autres problèmes.

Donc réglages, beaucoup rouler en dessous de sa limite physique, bien boire (de l'eau) bien manger (correctement, équilibré etc..) respirer profondément et rester décontracté =)
Le moral (l'esprit) y fait aussi beaucoup !

Le vélo couché est comme un nouveau sport que l'on commence à pratiquer, on a beau pédaler comme en vd, il n'en est pas moins très différent musculairement.
Si vous êtes bon en course à pied et que vous commencez la natation.. vous ne serez pas aussi bon que les pieds sur le sol, c'est logique, il faut du temps.
a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.spinodo.org/clementmougel/
cavallo pazzo
***


Nombre de messages : 25
Localisation : Suisse
Modèle d'VPH : Catrike Speed 2005
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: rendement et cadence de pédalage   Mer 28 Déc - 3:22

Alors là, merci "zéro consommation"! Cela me donne une explication plus que convaincante sur mon évolution en VC.
Je m'explique: en VD, je peux "pousser" fort, je vais vite mais je m'épuise. Normal. Les pulses montent à 185, puis redescendent dès que je relâche un peu. Sur mon Cat Speed, je suis beaucoup plus calme, environ 10-12 pulsations de moins au plat vers 35km/h. On peut sans autres attribuer cela à l'aéro, bien meilleure sur le trike au ras du sol. Mais en montée, les pulsations montent à 165-170 selon les jours, et se bloquent là. Pas moyen de pousser plus fort, on monte moins vite mais plus longtemps.
En reprenant ce principe et en vérifiant les puissances, on constate en effet que le tricycle exploite mieux la puissance consommée, exige plus des muscles mais ménage le coeur. Une explication serait la plus faible différence de hauteur pour le pompage du sang?
Toujours est-il que nous pouvons quantifier la différence de rendement, et que même si je ne suis pas devant les VD, j'ai une raison de plus de leur sourir lorsque l'un d'eux me dépasse: le confort d'abord, et le rendement ensuite.
Le VD c'est bien en VTT, mais pour rien au monde je n'y reviendrais sur la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
***


Nombre de messages : 28
Localisation : Caen
Modèle d'VPH : Pioneer
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: rendement et cadence de pédalage   Mer 28 Déc - 16:35

c'est vrai que toutes ces réponses sont motivantes. hello
le hic en normandie c'est que depuis noël le climat est hivernal et aujourd'hui alors que je suis en vacances le vc reste au garage confus mais l'esprit est sorti avec une rando ce matin à ski coupcoeur 15 à 20kms ... je ne vous parle pas du rendement ni de la cadence et pourtant le rytme à eu une importance capitale.
bon je vais monter le compteur (que le père noël m'a apporté) sur le vc et attendre la fonte. l'écartement du capteur et de l'aimant n'est pas prévu pour un vc .. va falloir que je bricole .. de toute façon le chalet est sous la neige
clem a écrit à propos de l'acide lactique :
Logiquement, il est produit par un fonctionnement musculaire utilisant surtout les réserves du muscle et du corps, et moins la respiration.

et ben merci, je me suis rendu compte que je ne cherchais pas à trouver un rytme respiratoire en roulant décontracte! en bref il faut vraiment tout réapprendre toupie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rene Marty
****


Nombre de messages : 41
Localisation : Chartres (dpt 28 )
Modèle d'VPH : Ross,Bacchetta aéro basso,Velokraft,Trike GT3
Date d'inscription : 15/12/2004

MessageSujet: Re: rendement et cadence de pédalage   Mer 28 Déc - 17:30

tout réapprendre .. tu as donc tout résumé ..après qq milliers de kms ..tu pourras mettre ensemble les expériences VD et aussi ski de rando ..!!!
emmenes ton duvet et la pelle à neige pour l'igloo ..!j'ai entendu que des esquimaux avaient dormi dans leur voiture en Normandie ..
à +
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre Coupard
Posteur de bronze


Nombre de messages : 76
Age : 47
Localisation : Liège, Belgique
Modèle d'VPH : Optima Condor
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: rendement et cadence de pédalage   Dim 1 Jan - 16:44

rouedevelo a écrit:
bonjour, je suis perplexe. si je roule sans souffrir des cuisses je roule lentement à une cadence de 60 tr/mn (facile à compter) par rapport au vd si j'accélère la cadence de pédalage en rétrogradant à l'arrière les cuisses chauffent et je n'arrive pas à controler l'effort longtemps et la cadence n'est pas stable (j'ai 100kms environ) comment faites vous ?

Rouedevelo,

Méfie-toi, en VC encore plus qu'en vélo classique, il est très tentant de pousser très fort un grand braquet, au lieu de mouliner. L'ennui en VC, c'est que çà abîme les genoux encore plus que sur un VD parce que tu peux pousser aussi fort que tu veux. En VD tu finis par te soulever de la selle si tu pousse trop fort, ce qui constitue une sécurité pour tes genoux. En VC, pas de sécurité.

Si tu y vas vraiment trop fort les premières fois, tu ne sentiras rien sur le moment, mais tes genoux pourront te faire souffrir les jours qui suivent. Si tes genoux sont en bon état au départ, là c'est encore pire : tu n'auras aucun problème pendant longtemps, et un jour tu découvrira que tes genoux sont tout esquintés.

Je te conseille vivement de te forcer à diminuer ton braquet d'un ou deux pignons au dessus de ce que tu perçois aujourd'hui comme ta cadence idéale. Au début tu n'aimeras pas çà du tout, mais au bout d'un moment, tu apprendras à enrouler efficacement et tes brûlures musculaires disparaitront. Après un petit temps d'adaptation, tes jambes finiront pas "se méfier" des cadences trop lentes, et diminuer ton braquet deviendra un automatisme salvateur pour tes genoux plus tard.

Crois-en l'expérience de quelqu'un qui a des mauvais genoux, ne tombes pas dans le piège du grand braquet, surtout en VC !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://users.skynet.be/ppc/
lepoune
Posteur d'or
avatar

Nombre de messages : 339
Localisation : Aisne, France
Modèle d'VPH : Amateur
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: rendement et cadence de pédalage   Dim 1 Jan - 21:28

Pierre Coupard a écrit:

Je te conseille vivement de te forcer à diminuer ton braquet d'un ou deux pignons au dessus de ce que tu perçois aujourd'hui comme ta cadence idéale....
...et diminuer ton braquet deviendra un automatisme salvateur pour tes genoux..
...ne tombes pas dans le piège du grand braquet, surtout en VC !

De biens bons conseils.
Puis-je me permettre d'ajouter de ne pas trop mouliner non plus, ça ma fatigué les tendons en haut des mollets...
enroute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
willy
***


Nombre de messages : 36
Localisation : Mons
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: rendement et cadence de pédalage   Mar 3 Jan - 12:24

je crois que ici on melange tout , savoir rouler c'est un savoir enroute pousser trop fort > mauvais / mouliner >fatigue
il faut apprendre à utiliser son dérailleur; moi je roue sur 24 vitesses trois plateaux huit derrière .
le vélo roule avec des muscles mais aussi avec la tête donc réfléchissez et vous irez loin …

Willy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lepoune
Posteur d'or
avatar

Nombre de messages : 339
Localisation : Aisne, France
Modèle d'VPH : Amateur
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: rendement et cadence de pédalage   Mar 3 Jan - 22:27

Me semble avoir mis mon dérailleur avant... à l'avant, mais j'ai peut-être mis le dérailleur arrière... à l'arrière. toupie
M'en souviens pas bien car j'sais plus ou j'ai mis ma tête... liendebile
Mais comme je n'ai plus mal aux fesses depuis que je pratique le VH, peut-être que ma tête c'est le truc qui me sert de coussin ?
En tout cas j'ai un de ces mal au crâne !!! rire rire rire rire rire rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
willy
***


Nombre de messages : 36
Localisation : Mons
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: rendement et cadence de pédalage   Mer 4 Jan - 0:03

La vie c'est comme la bicyclette: il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre ok ok
Effacer le passé, on le peut toujours : c’est une affaire de regret, de désaveu, d’oubli. Mais on n’évite pas l’avenir.
Il est plus facile de déplacer un fleuve que de changer son caractère hihihihihhihi

willy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
***


Nombre de messages : 28
Localisation : Caen
Modèle d'VPH : Pioneer
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: rendement et cadence de pédalage   Mer 4 Jan - 12:33

faites attention les gars pete pete pete

LE RENDEMENT rend dément
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
willy
***


Nombre de messages : 36
Localisation : Mons
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: rendement et cadence de pédalage   Mer 4 Jan - 23:34

la moquette seulement t'inquiete pas pour moi , la vie est une aventure mais le destin lui non

willy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lepoune
Posteur d'or
avatar

Nombre de messages : 339
Localisation : Aisne, France
Modèle d'VPH : Amateur
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: rendement et cadence de pédalage   Sam 4 Fév - 0:18

lepoune a écrit:
...Je suis nouveau dans le VPH (500 km).
...La cadence de pédalage est plus basse : perso 70-75 en VD mais 60+- en VPH.
Aux environs du km 1800 sur mon PIZALER 20-28, mardi dernier, je me suis aperçu que ma cadence de pédalage était plus rapide qu'à mes débuts : environ 75 par minute.
Aujourd'hui vendredi, 200 km plus loin, j'y ai fait un peu plus attention. pete

Je suis à l'aise avec une cadence de l'ordre de 75 à 80 par minute, ce qui se rapproche fortement de ma cadence VD. coupcoeur

Dans mes débuts du pédalage horizontal, en essayant de conserver une cadence "VD" habituelle, je me suis fatigué les jambes : ça n'a rien à voir avec une mauvaise gestion des braquets (on sait à quoi sert un dérailleur), simplement les muscles n'étaient pas formatés à ce nouveau type de pédalage. nono

Je suppose que l'acquis n'est pas définitif et que seul un entraînement régulier me permettra de conserver ce "confort".
enroute
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rendement et cadence de pédalage   

Revenir en haut Aller en bas
 
rendement et cadence de pédalage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rendement d'un pédalier-dynamo pour pédalot "électrique" ?
» Pédalages ovales et elliptiques
» [Néophyte] Rendement de la transmission
» rendement lié à l'huile 2t
» Rétropédalage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du vélocouché au vélomobile :: VéloCouché - VéloRelax - VéloSportif :: VéloCouché-
Sauter vers: