Du vélocouché au vélomobile

Echanges entre passionnés du vélocouché, du tricycle couché, du vélomobile...
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 un SeiranSL n'est pas un Seiran Endurance ni un Voyageur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michel
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1016
Localisation : Belgique Tournai Brunehaut
Modèle d'VPH : Longo & Taifun ; SeiranSL
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: un SeiranSL n'est pas un Seiran Endurance ni un Voyageur...   Sam 28 Oct - 1:19

Pourquoi choisir le même nom pour des vélos différents comme dans l'automobile?...

C'est alors la confusion dans les hauteurs de sièges, dans les empattements, dans les poids, dans les guidons, dans les suspensions...

Cette page du site Challenge vous informe de tout ce que cette marque offre à la vente en équipements pour 2006.
http://www.challenge-ligfietsen.nl/documents/challenge-pricelist-2006.pdf




Voilà un couple en Seiran Endurance... vélos avec suspension ici avec petits porte-bagages avec cadadioptre rouge pour une charge de 25 kg; garde-boue... vélo de plus de 16 kg.



Voici un Seiran Endurance avec suspension dépouillé pour la course mais ce n'est pas sa fonction première.
En fait, c'est un Endurance allégé... ce que j'appelle des hybrides.
Le cadre est identique mais on peut travailler avec... les roues légères, les freins à disque légers, le guidon titane, le siège light, la suspension à air... Challenge parle descendre à moins de 12 kg donc 13 kg ttc.



Voici un vice-champion du monde français catégorie vétérans sur un SeiranSL USS (guidon sous le siège)
Vélo d'environ 11 kg max tt compris dans cette version.



Le SeiranSL
On voit mieux l'absence d'amortisseur.
Ce vélo pèse entre 10 et 10,5 kg maximum ttc selon les options.



Autre SeiranSL


SeiranSL avec une potence classique de Challenge et un guidon perso...


Charmante dame sur SeiranSL.


Le mien... SeiranSL ... + de 15500 km. Good

Le cadre du Seiran est composé de deux pièces: un tube qui reçoit le tube de pédalier et une fouche arrière. Le tube et la fourche sont articulées.
Le tube alu est construit comme les autres modèles; par contre la fourche arrière maintenant préparée à Taiwan.
Les premières étaient soudées et affinées à Taiwan... elles étaient impeccables "esthétiquement" mais suite à des tests, Challenge a constaté que leur fiabilité pouvaient être doûteuses*... à cause d'une rectification trop ailée... confus constatée en sciant les fourches. *rarement mais c'est arrivé.
Or le Seiran est prévu pour tracter, pour être chargé... et donc la fiabilité doit être certaine.
Donc, maintenant, la fourche est contrôlée avant d'être terminée et soudée en Hollande.
Les soudures sont volontairement épaisses à certains endroits afin de renforcer le vélo. C'est moins esthétique... mais cela ne change rien aux qualités du vélo.

Le cadre du SeiranSL est un mono tube extrudé. C'est donc totalement différent comme construction.
Les tubes sont contrôlés puis soudés en Hollande.
C'est idem pour le FujinSL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ness laurent
****


Nombre de messages : 47
Localisation : Montpellier France
Modèle d'VPH : Catrike Speed Vélomobile Mango
Date d'inscription : 15/12/2004

MessageSujet: Re: un SeiranSL n'est pas un Seiran Endurance ni un Voyageur...   Sam 28 Oct - 18:34

dans le milieu du vélo classique, les Taiwanais sont réputés pour leur qualité de travail.
Ce n'est pas le cas des ateliers chinois qui travaillent sur des cahiers des charges bas de gamme.
Je doute fort qu'il soient moins efficace pour fabriquer des cadres de VC ces taiwanais ?
Je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://on-avance.fr
Michel
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1016
Localisation : Belgique Tournai Brunehaut
Modèle d'VPH : Longo & Taifun ; SeiranSL
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: un SeiranSL n'est pas un Seiran Endurance ni un Voyageur...   Sam 28 Oct - 20:39

ness laurent a écrit:
dans le milieu du vélo classique, les Taiwanais sont réputés pour leur qualité de travail.
Ce n'est pas le cas des ateliers chinois qui travaillent sur des cahiers des charges bas de gamme.
Je doute fort qu'il soient moins efficace pour fabriquer des cadres de VC ces taiwanais ?
Je me trompe ?

Tout le monde le croit mais il faut rester les pieds sur terre... devant les faits qui commencent à dater.
Les tubes sont impeccables et fiables... (cfr mon SeiranSL). Ils sont d'ailleurs fabriqués dans l'usine qui fabrique pour toutes les grandes marques américaines...
Mais (si j'ai bien compris) le problème survient au cintrage et on n'hésite pas à "râper" pour que ce soit toujours parfait*... si la fourche arrive terminée, il est impossible de le voir.
* c'est ce qu'on appelle le 100% de réussite dans l'industrie taiwannaise.
Ce n'est arrivé que 2 fois mais c'est déjà beaucoup trop.
C'est pourquoi maintenant tout est contrôlé et ensuite soudé par les bataves... mais le coût est légèrement plus élevé.



http://www.besaris.nl/
Voilà les hollandais au travail...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un SeiranSL n'est pas un Seiran Endurance ni un Voyageur...   

Revenir en haut Aller en bas
 
un SeiranSL n'est pas un Seiran Endurance ni un Voyageur...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin mes premières sensations avec mon Seiran SL
» seiran de challenge, comment ça marche ?
» Remplacement des roulettes sur un Seiran SL de 2007
» Roulette Seiran SL
» J'ai mon Seiran SL !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du vélocouché au vélomobile :: VéloCouché - VéloRelax - VéloSportif :: VéloCouché-
Sauter vers: